Ennio Morricone, clap de fin

7 juillet 2020

Considéré comme l’un des plus grands compositeurs de musiques de films, le maestro romain s’est éteint à l’âge de 91 ans, laissant derrière lui des centaines de partitions, dont certaines devenues mythiques…

« Je travaille sur chaque film comme si c’était le premier et le dernier. Donner le meilleur de moi-même. » L’auteur de cette phrase était sans doute le plus célèbre compositeur de bandes originales de film de toute l’histoire du cinéma : Ennio Morricone.

Avec plus de 500 partitions à son actif, le musicien romain a tiré sa révérence le 6 juillet 2020, dans sa ville natale. Un génie actif pour le 7e Art depuis 1961 et qui travailla avec de prestigieux metteurs en scène : Sergio Leone, Bernardo Bertolucci, Pier Paolo Pasolini, Brian De Palma, Roman Polanski, Henri Verneuil, Terrence Malick, Dario Argento, Pedro Almodóvar, Yves Boisset, Oliver Stone, Samuel Fuller, John Carpenter, Quentin Tarantino, la liste est sans fin !

Sans fin comme celle des genres dans lesquels Morricone a puisé son inspiration infinie : classique, électroacoustique, ethnique, bruitiste, rock, jazz ou chanson d’amour napolitaine, son style s’est nourri de tous les sons et toutes les mélodies possibles. Sa musique a ainsi pu habiller des séries B comme des blockbusters, des comédies comme des drames, des films policiers, historiques ou de guerre, des giallo, ces polars italiens agrémentés d’un brin d’horreur et d’érotisme, sans oublier les westerns.

Dans ce domaine, même si ses incroyables musiques pour les films de Sergio Leone comptent parmi ses réalisations les plus abouties (Pour une poignée de dollars en 1964, Et pour quelques dollars de plus en 1965, Le Bon, la Brute et le Truand en 1966, Il était une fois dans l’Ouest en 1968 et Il était une fois la révolution en 1971) mais surtout les plus populaires, entrées dans l’inconscient collectif comme jamais, l’œuvre d’Ennio Morricone s’est parfois promenée sur des sentiers plus avant-gardistes, osant l’atonal, le free jazz, le rock psyché ou la musique dodécaphonique. Il était le compositeur total, et totalement unique ! Petit florilège de B.O. connues ; ou moins.

Piste actuelle

Title

Artist

Partager
Acheter
Background