Diana Krall / This Dream of You

27 septembre 2020

Diana Krall a retrouvé Tommy LiPuma, le producteur qui a travaillé avec elle pendant la première décennie et demie de sa carrière, pour Turn Up The Quiet, un album de 2017 où la pianiste retrouve les interprétations du Great American Songbook qui ont fait sa réputation.

LiPuma est mort juste avant la sortie de Turn Up The Quiet, ce qui a poussé Krall à créer un quasi hommage à sa collaboratrice à partir des restes de l’album. La suite de This Dream of You est feutrée et réservée, une promenade tranquille à travers des standards assez familiers rehaussée par une version de « This Dream of You » de Bob Dylan, une coupure profonde de son album Together Through Life de 2009. Krall est soutenu par une équipe tournante de vedettes : Christian McBride et Russell Malone sur « Autumn in New York », Marc Ribot et Karriem Riggins sur « How Deep Is the Ocean » et l’air de Dylan.

Diana Krall Credit- M.McCartney

L’énergie est si discrète que le changement de joueurs est plus ressenti qu’entendu, à l’exception de « Just You, Just Me » où le violoniste Stuart Duncan se fait remarquer. Cette douceur est un attribut de This Dream of You, car elle donne à l’album une atmosphère nettement détendue et sophistiquée, mais c’est aussi un inconvénient car le disque est si doux et lent qu’il peut s’assoupir.

Ce n’était pas un problème avec Turn Up the Quiet, dont l’immobilité était convaincante, donc This Dream of You finit par mettre en lumière l’accomplissement de l’album final que Krall et LiPuma ont terminé de leur vivant. Ensemble, ils savaient quels morceaux choisir pour créer une écoute complète. Ce qui est resté derrière est agréable mais pas tout à fait absorbant.

Piste actuelle

Title

Artist

Partager
Acheter
Background