Podcast / The longest road trip

22 mars 2020

Un long, très long voyage. The longest road trip. On prend la route en Californie. Cap à l’Est. Direction le Nevada.

La circulation d’abord dense devient plus fluide. On traverse des bourgades étrangement calmes avec des boutiques de brocante qui vendent les reliques de la route 66, des bouts de Cadillacs, des pubs pour Texaco et Coca Cola sur des plaques émaillées. On s’arrête pour manger des travers de porc sauce barbecue avec des frites maison et du maïs grillé. Puis on repart. Le vert cède la place à une terre ocre et sèche, peuplée de plantes grasses, de cactus. La monotonie s’installe. C’est bien et en même temps on est pressé d’arriver au Motel. De prendre un bain. De s’allonger sur le lit et d’allumer la télé.

La route est longue et heureusement il y a la radio. America, Ned Doheny, Fleetwood Mac, James Taylor, Jackson Browne, Loggins & Messina, CSN&Y, Santana, Firefall, Venice, Little River Band, The Eagles… une musique de guitaristes. Une musique de Californie qui puise ses racines dans l’Amérique rurale, beaucoup plus loin, au fin fond du Nevada, de l’Arizona, du Colorado. Là où il y a de l’espace et pas âme qui vive. Du vide à perte de vue. Un sentiment de liberté.

Une main sur le volant, l’autre qui tient une cannette de Budweiser. On aimerait un peu d’air comme le promet le « Summer Breeze » de Seals & Crofts. On accélère. « Las Vegas Turnaround » chantent Hall & Oates. C’est encore à des centaines de miles, Las Vegas. On n’y sera que demain. Ne restez pas sur le bord de la route, montez. Ensemble ce voyage paraitra moins long.

Boris Plantier

Piste actuelle

Title

Artist

Background